Lauréats du Prix Rando 2018

Catégorie Prix principal

Pont suspendu de Charles Kuonen

Le sentier de l’Europe entre Grächen et Zermatt compte parmi les plus belles randonnées des Alpes, faisable en deux jours. Les communes de St-Niklaus, Grächen, Randa, Täsch et Zermatt ont inauguré le sentier de l’Europe il y a plus de 20 ans. Le pont suspendu mis en place à l’époque a malheureusement dû être fermé en raison de l’instabilité du terrain. Pendant près de sept ans, il fallait faire un détour au-dessus de Randa, avec une montée et une descente sur 700 mètres de dénivelé chacune. Les excursions s’interrompaient souvent prématurément à cet endroit, au grand dam de nombreuses entreprises touristiques.

La construction du pont suspendu, long de 494 mètres, a rétabli la liaison de jadis et rendu au chemin son attrait originel.

Le jury du Prix Rando a sélectionné le projet notamment en raison de la planification exemplaire du réaménagement du site. Le pont a été prolongé et rehaussé de 70 mètres pour prévenir durablement de nouveaux dommages causés par les glissements de terrain le long du Grabengufer.

 

www.europaweg.ch
www.randa.ch/haengebruecke

Randonnée de montagne

Randa > Randa   8.1 km | 4 h 10

Le pont suspendu Charles Kuonen n'était pas destiné à être une attraction touristique: il devait simplement enjamber un ravin sur le chemin de randonnée entre Grächen et Zermatt. Or, depuis l'inauguration en 2017 de cet ouvrage de 494 mètres de long,....

Pont pour piétons à Appenzell

L’atout majeur de cette candidature est le pont pour piétons construit en 2016, qui traverse la Sitter. Cette construction de 35 mètres de long, en bois et en acier, se trouve à 20 bonnes minutes de marche du centre d’Appenzell.

Conçue et construite par l’armée, elle a permis de mettre en place un joli itinéraire circulaire d’environ une heure. En outre, la nouvelle liaison intègre un sentier muletier historique d’importance régionale.

Autrefois, le chemin de randonnée servait également de voie d’accès pour le commerce et l’artisanat; aujourd’hui, il contourne la zone industrielle et longe les berges de la rivière Sitter et du ruisseau Kaubach. Il y a gagné en attrait, tout en dispensant les piétons de marcher sur la route asphaltée et en leur offrant davantage de sécurité. Un nouveau tronçon sans obstacles met l’excursion au moulin de la Münzmühle à la portée d’un large public.

Pour le jury, ce projet mérite d’être sélectionné pour le Prix Rando car il offre un bel exemple en faveur des loisirs de proximité. Il a été conçu avec circonspection, présente de nombreux aspects qualitatifs et contribue à dissocier le tourisme pédestre du trafic motorisé.

Randonnée

Appenzell > Appenzell   11.0 km | 2 h 50

Au printemps, les prairies du pays d'Appenzell sont verdoyantes, formant un contraste magnifique avec les maisons bourgeoises parées de couleurs vives. Deux circuits courts permettent de découvrir le chef-lieu, Appenzell, ainsi que le doux paysage vallonné alentour. Le premier....

Détournement du tracé du chemin de randonnée Wolzenalp–Ijental

L’alpage «Wolzenalp» est l’un des 88 sites marécageux de Suisse inscrits à l’inventaire fédéral des paysages particulièrement dignes de protection.

Le projet de la commune de Nesslau consistait à déplacer sur 850 mètres le chemin de randonnée qui traversait le marais. Le nouveau tronçon mène de la Wolzenalp à la vallée du Ijental en bordure de forêt et à travers celle-ci. On a stabilisé les zones marécageuses avec des caillebotis de bois et des couches de gravier facilitant le passage.
Ce nouvel itinéraire a permis de soustraire une zone précieuse du marais protégé à la pression du tourisme pédestre. Le chemin lui-même est devenu plus attrayant. Il offre désormais un parcours varié et de belles vues le marais et les Préalpes.

Le jury a sélectionné le projet pour le Prix Rando 2018 notamment en raison de l’important travail bénévole accompli par des entreprises et des classes d’école. La plupart des travaux ont été exécutés à la main et avec du bois provenant de la région. Ce mode de construction respectueux du sol a aussi été un argument pour la sélection du projet.

Randonnée de montagne

Wolzenalp > Nesslau   7.4 km | 2 h 5

Pour les randonneurs, le nouveau tronçon de chemin dans le haut-marais de la Wolzenalp (SG) offre un réel avantage. Il a d'ailleurs été distingué par le Prix Rando 2018 pour sa gestion respectueuse de l'environnement et l'engagement bénévole de....

Catégorie Prix spécial

Chemin de grande randonnée du Bisistal

Le chemin de randonnée cantonal principal traversait autrefois toute la vallée Bisistal sur une route asphaltée à fort trafic. Depuis l’entrée en vigueur de l’ordonnance cantonale de mise en œuvre de la loi sur le tourisme pédestre en 2004, le département de l’environnement du canton de Schwytz s’efforce de réduire les segments asphaltés sur le réseau des chemins de randonnée.

En collaboration avec la commune de Muotathal, le chemin a été éloigné de la route à plusieurs endroits, sur un total de trois kilomètres, en faveur d’un nouveau tracé diversifié et en partie historique. Le nouveau chemin traverse un paysage naturel et suit principalement le cours de la Muota.

Outre un engagement remarquable pour des chemins de randonnées à l’écart des routes asphaltée, le jury du Prix Rando souligne la planification participative et une réglementation optimale de l’entretien. 

Ces aspects ont permis au projet d’être bien accueilli. Ce n’est que grâce au concours de nombreux acteurs, en particulier des propriétaires de terrain, que le chemin a pu être déplacé sur une aussi longue distance.

Randonnée

Ibach > Bisisthal   19.9 km | 5 h 20

Qui creuse une fosse y tombera. Ce proverbe s'est avéré vrai de manière radicale dans la vallée du Muotatal. Sur le plateau, la rivière s'écoule large et indolente mais, plus à l'est, elle a creusé une gorge étroite que l'on ne pouvait....

continuer

Prix d’encouragement POSTE

Fonds de projets Chemins de randonnée pédestre