Un compagnon discret

Dans le meilleur des cas, on oublie qu’on le porte: le sac à dos destiné aux randonnées d’un jour est léger, à l’image de son contenu. Le marcheur s’interroge: que dois-je emporter pour mon confort et ma sécurité? Et dans quel contenant? Un jour dans la peau de l’un de nos testeurs de sac à dos.

Laura Marti, Maria van Harskamp

Vue dégagée: lorsque le sac à dos repose bien sur les épaules, les randonneurs l’oublient vite.

Les randonnées d’un jour, très populaires, sont l’occasion de se remettre en forme après la pause hivernale. Même si l’on ne part que pour quelques heures, on n’échappe pas aux incontournables: pique- nique, protection contre le soleil et la pluie, appareil photo, veste et bâtons de randonnée. Faute d’avoir plusieurs mains, il faut tout emporter dans un petit sac à dos, appelé «daypack» en anglais.

8h00: la légèreté avant tout

Les «daypacks», peu lourds, offrent des contenances de 15 à 30 litres. Autrement dit, il convient d’emporter le strict nécessaire. Dans l’air frais du matin, on sort encore vêtu d’un pull et d’une veste. Le sac à dos ne contient que la nourriture et quelques accessoires plus ou moins indispensables: porte-monnaie, téléphone portable, crème solaire et perche à selfie. Quant aux éventuels bâtons de randonnée, on peut les fixer aux boucles prévues à cet effet, les pointes dirigées vers le bas, ce qui améliore la sécurité dans les trains et les remontées mécaniques.

9h00: réglage correct

Une fois l’équipement adéquat choisi, il convient de faire son sac. Pour un bon maintien, suivre les quelques instructions suivantes:

1. Desserrer la ceinture abdominale, les bretelles et les sangles de réglage.

2. Mettre le sac sur le dos, centrer la ceinture abdominale au niveau du bassin et la serrer.

3. Resserrer progressivement les bretelles. Pas trop toutefois, sinon les épaules supportent tout le poids du sac.

4. Régler les sangles des bretelles et de la ceinture abdominale en fonction du terrain: sur les terrains difficiles, lorsque le sac doit reposer au plus près du corps, serrer fermement. Ailleurs, un réglage moins juste offre une meilleure ventilation du dos et soulage les muscles.

Conseil d’achat: toujours lester le sac à dos avant de l’essayer, histoire de vérifier quel modèle offre un bon maintien et un confort agréable une fois chargé. Pour les sacs à dos destinés aux randonnées d’un jour, on recommande ainsi une charge de 5 kilos.

11h00: le dos trempé

Randonner, c’est transpirer. En particulier dans le dos. Un nombre croissant de sacs à dos sont équipés d’un filet dorsal ou d’un système de rembourrage dorsal respirant. Grâce aux filets dorsaux, l’air circule entre le dos et le sac, mais uniquement si l’on ne porte pas un pull épais ou une veste. Du fait de leur rigidité, ils sont toutefois moins proches du corps et l’espace de rangement s’en trouve légèrement limité.

12h30: un sandwich écrasé

Quasi vide le matin, le sac à dos ne cesse de se remplir en cours de journée.

Sous les rayons chauds du soleil, le printemps se dévoile dans toute sa splendeur. La veste finit dans le sac à dos, tout comme la gourde. Tout au fond, le sandwich se fait de plus en plus mince. Ce n’est pourtant pas une fatalité: les «daypacks» sont dotés de poches extérieures où l’on peut glisser une gourde. Si elle coule, les dégâts sont limités. En outre, un compartiment supérieur accueille les accessoires souvent utilisés. De manière générale, les objets lourds sont à placer près du dos pour éviter un déport du sac vers l’arrière. C’est pour cette raison que certains modèles intègrent le compartiment pour ordinateur portable dans cette zone du sac.

14h00: la nuque tendue

Comme déjà indiqué, un sac à dos se remplit vite. Si l’on souffre de tensions musculaires aux épaules, il convient d’opter pour un modèle avec une sangle de poitrine et une ceinture abdominale. Avec un système qui ménage le dos, le sac est plus agréable à porter. Dans l’idéal, il permet même d’oublier qu’on porte un sac à dos. Petit rappel: un sac rempli de manière réfléchie permet aussi d’épargner son dos. Faut-il vraiment emporter son ordinateur portable? La bouteille peut-elle être remplie en chemin?

15h00: mouillé ou non?

Les randonneurs la redoutent, mais n’y échappent pas toujours: c’est la pluie, synonyme d’habits et de sac à dos mouillés, et aussi de sol glissant. Il faut vite sortir sa veste du sac et utiliser ses bâtons pour avoir un meilleur appui. Mais qu’en est-il du sac à dos? Certains modèles sont imperméables. D’autres ont une housse de pluie dans le compartiment supérieur qui peut être placée sur le sac. A défaut, on peut acheter une housse antipluie universelle.

16h00: sac à commissions

Un «daypack» est pratique non seulement en montagne, mais également dans la jungle des villes. Ramener ses commissions à la maison est ainsi plus simple qu’avec un sac en papier. Un sac à dos est également commode pour transporter ses affaires de sport et son ordinateur portable, notamment à vélo. Dans le cadre d’activités sportives, on peut même utiliser le sifflet intégré à certains sacs à dos.

Un choix pas si simple

Homme ou femme, randonneur occasionnel ou alpiniste chevronné, amoureux du détail ou minimaliste: il existe un vaste choix de sacs à dos pour les randonnées d’un jour. Les modèles varient et couvrent des besoins différents. Du coup, le choix n’est pas si simple. Mais à partir du moment où l’on sait ce que l’on veut, il ne reste plus qu’à faire son sac et à l’enfiler sur ses épaules!

Affaire de femmes

Le simple sac à dos en toile d’antan doté de lanières en cuir s’est métamorphosé en un sac multifonctionnel doté d’équipements spéciaux. Et il ne cesse d’évoluer. Les modèles adaptés à la morphologie féminine n’ont fait que récemment leur apparition sur le marché. Les experts de la marque Deuter, par exemple, élaborent des modèles optimisés depuis 2006. Mais qu’est-ce qui distingue ces sacs à dos des autres? Du fait de leur taille plus petite, les femmes ont un dos plus court, d’où la nécessité d’avoir un sac à dos plus petit ou plus court. Un sac trop long frotte à chaque pas contre le fessier, générant ainsi de l’inconfort. En comparaison avec leur taille, les femmes ont par ailleurs un bassin plus large que les hommes, d’où l’importance d’avoir une ceinture abdominale formée différemment et bien rembourrée. La ceinture est fixée à hauteur de la taille pour assurer un meilleur maintien. Egalement indispensables: des bretelles étroites et courtes, en forme de «S», qui contournent la poitrine sans surmener les épaules. Une sangle de poitrine placée suffisamment haut et qui n’entaille pas permet en outre de répartir le poids. Pour garantir un bon maintien, certains modèles disposent d’une sangle réglable.

Quelques exemples de daypacks

Petit mais complet

Le sac à dos Hikelite d’Osprey est petit, certes (18 litres), mais il a bien des qualités: il est agréable à porter et offre suffisamment de poches pour contenir toutes ses petites affaires. «Les compartiments stretch sur les côtés sont parfaits pour glisser une gourde. En haut, il y a des poches pour le téléphone, les lunettes de soleil et les en-cas», explique notre testeur Michael Roschi. Le filet tendu pour le dos tient lui aussi ses promesses: «Grâce à ce système d’aération, on n’a pas le dos trempé de sueur après la randonnée, ce qui est fort agréable!»

www.newrocksport.ch

Michael Roschi, directeur

«Il y a de la place pour tout ce qui est utile et inutile et son design est top.»

  • Marque: Osprey
  • Modèle et taille:Hikelite, 18 l
  • Poids: 670 grammes
  • Prix: CHF 99.–

Randonner avec style

L’ingénieux système dorsal du sac à dos Mammut permet non seulement une bonne aération, mais également un port confortable: «Le poids est agréablement réparti grâce au cadre métallique et à la ceinture rembourrée: une bénédiction pour mes épaules», affirme notre testeuse Laura Marti. Les poches latérales en filet conviennent parfaitement pour stocker une gourde ou son portable, et la poche à rabat offre suffisamment de place pour les clés et le portefeuille. Enfin, le sac à dos se distingue par son apparence sobre et élégante.

www.mammut.ch

Laura Marti, rédactrice

«A la fois sportif et élégant, il me plaît beaucoup. Il est fonctionnel et tendance.»

  • Marque: Mammut
  • Modèle et taille: Creon Tour, 26 l
  • Poids: 1080 grammes
  • Prix: CHF 130.–

Les bienfaits du rangement

On retrouve facilement tout ce qu’on met dans ce sac à dos Haglöfs, et on peut y mettre beaucoup. Il y a deux poches extérieures pour ranger son porte-monnaie, sa crème solaire ou ses clés. Il y a aussi deux poches prévues pour des gourdes. Et son système de laçage permet d’y attacher sa veste en toute simplicité. Notre testeur Rémy Kappeler: «Le compartiment séparé pour la tablette est génial. Il convient aussi pour la carte de randonnée ou d’autres objets pouvant se froisser.» Ce modèle est agréable, même si la partie dorsale est un peu rigide.

www.haglofs.com

Rémy Kappeler, rédacteur

«Le sac à dos convient autant pour la montagne que pour la ville.»

  • Marque: Haglöfs
  • Modèle et taille: Vide Medium, 20 l
  • Poids: 780 grammes
  • Prix: CHF 100.–

Porter léger

Le sac à dos de Bach Backpacks ravira tous ceux qui aiment la simplicité et la légèreté. Il n’a ni poche latérale, ni sangle au niveau des épaules et des hanches, ni poche à eau. Et il se démarque aussi visuellement: sobre et chic, il n’a rien de l’allure d’un sac de randonnée. Notre testeuse Vera In-Albon déclare: «Le sac à dos est confortable, mais il glisse un peu sur le côté après un certain temps. C’est pourquoi il convient mieux à la ville ou au voyage.» La matière est imperméable et il comprend un compartiment intérieur pour mettre toutes ses petites affaires.

www.bachpacks.com

Vera In-Albon, rédactrice

«Ce sac à dos aux allures de sac marin est un compagnon très léger.»

  • Marque: Bach Backpacks
  • Modèle et taille: Stout n’strong, 27 l
  • Poids: 450 grammes
  • Prix: CHF 120.–

Stable et résistant

«Ce sac à dos, plat, est très agréable à porter, même sans structure particulière au niveau du dos», affirme notre testeur Pietro Cattaneo au sujet du modèle Ortlieb. Le rangement est facilité du fait de sa largeur et de sa forme carrée. La poche intérieure et la petite poche extérieure remplacent la poche à rabat, et aucune protection n’est nécessaire lorsqu’il pleut car le sac est étanche. Il y a quand même un bémol: il manque une ouverture dans la partie inférieure.

www.ortlieb.com

Pietro Cattaneo, spécialiste rando

«Un sac toujours agréable à porter, indépendamment de son contenu.»

  • Marque: Ortlieb
  • Modèle et taille: Packman Pro2, 25 l
  • Poids: 1020 grammes
  • Prix: CHF 165.–

Toujours «fjable»

Avec ses 28 litres, le Kaipak fait partie des plus gros modèles. Plutôt fin et haut, il nécessite un peu de réflexion lors du remplissage. La poche zippée devant permet de ranger une veste légère, ce qui est pratique. Il y a aussi des compartiments latéraux, une poche dans le rabat supérieur et une protection contre la pluie. «Le sac à dos est robuste et confortable. Il est un peu moins agréable à porter lorsqu’il est très chargé. Mais je l’utiliserai pour sûr lors de mon prochain petit voyage», affirme notre testeuse Maria van Harskamp. Le Kaipak est en polyester recyclé et en coton bio.

www.fjallraven.com

Maria van Harskamp, rédactrice

«Le Kaipak se distingue visuellement du sac de randonnée typique. Sympa.»

  • Marque: Fjällräven
  • Modèle et taille: Kaipak 28, 28 l
  • Poids: 1050 grammes
  • Prix : CHF 180.–

Un élégant poids plume

Le sac à dos d’Arc’Teryx se distingue par sa simplicité: d’une part son apparence et d’autre part sa fonctionnalité. «En effet, le sac à dos est doté d’un système de ceinture amovible. Celle-ci est inutile au quotidien, à mon sens», déclare notre testeur Markus Ruff. Autres atouts: la qualité de fabrication et la fermeture éclair pratique sur le dessus: «On parvient sans problème à ouvrir le sac, même en y ayant fixé des raquettes.» En revanche, on est moins convaincu par le dos du sac, qui ressort dès que ce dernier est un peu trop rempli.

www.arcteryx.com

Markus Ruff, rédacteur

«Un compagnon fi able et peu encombrant pour une journée de randonnée.»

  • Marque: Arc’Teryx
  • Modèle: Brize 25 Backpack, 25 l
  • Poids: 905 grammes
  • Prix: CHF 165.–

Étreinte confortable

«Ce modèle convient aux randonneuses expérimentées, qui partent parfois deux jours», dit notre testeuse Alexandra Blatter. Le Futura Pro de Deuter est équipé d’un filet au dos qui descend jusque sur les hanches. Ainsi, ce sac à dos conçu spécialement pour les femmes épouse leurs formes, le rendant confortable et minimisant la charge dans le dos. Tout en gardant ce dernier bien aéré. Il permet de répartir tout l’équipement dans ses nombreuses poches. «Parfait pour un rangement personnalisé!»

www.deuter.com

Alexandra Blatter, géo-informaticienne

«Le design et les fl eurs rappellent l’époque hippie. J’aime bien.»

  • Marque: Deuter
  • Modèle et taille: Futura Pro 34 SL, 34 l
  • Poids: 870 grammes
  • Prix: CHF 189.–

Vous en avez besoin d'un ?

Participez à notre concours - nous offrons trois sacs à dos Traverse 35 d'Exped.