La randonnée hivernale

Marcher d'un pas lourd dans la neige, bien emmitouflé, sous l'assaut du vent et des flocons ou avancer majestueusement sous un ciel limpide à travers des paysages recouverts de poudreuse: la randonnée hivernale fait toujours plus d'adeptes.

Vera In-Albon

Durant la saison froide, lorsque la neige étale son blanc manteau, la nature offre aux randonneurs des moments enchanteurs: les forêts silencieuses, les cimes blanches et l'air frais. Pour que la randonnée hivernale soit un succès, il convient d'être bien préparé et doté d'un équipement fonctionnel, comme durant les saisons plus chaudes. On peut compléter les vêtements de randonnée habituels par une veste polaire et des sous-vêtements fonctionnels, en superposant les couches. En bougeant, on a vite chaud, mais il est d'important de pouvoir enfiler une couche supplémentaire lorsque l'on fait une pause. Chacun ressent différemment le froid. Il vaut donc mieux prévoir trop de couches que l'inverse.

L'été, est-il tout différent?

En hiver, il fait nuit beaucoup plus tôt.

La principale différence avec l'été réside dans le fait qu'en hiver, la nuit tombe bien plus vite. Pour faire face à la tombée de la nuit, il convient d'emporter avec soi une lampe frontale qui éclaire bien. La neige détermine notre rythme de marche et, même si les chemins sont entretenus, on peut glisser sur une couche de glace. 

Une bonne préparation

Savourer la neige et le soleil.

L'itinéraire de la randonnée doit être planifié avec exactitude. On préférera les chemins exposés au soleil, car en hiver il fait vite froid à l'ombre. Idéalement, on suivra les conditions météorologiques et neigeuses qui prévalent sur place quelque temps avant la randonnée. Autre point important: se renseigner sur les possibilités de raccourci et sur les refuges ouverts dans la région où l'on se rend. Après une halte dans un lieu chauffé, les jambes fatiguées et refroidies retrouvent de l'entrain. Pour planifier sa randonnée hivernale, le mieux est de chercher des renseignements actuels sur la région. Et maintenant, à vous! N'oubliez pas vos lunettes de soleil et votre bonnet. Bienvenue dans le monde de la randonnée hivernale!