Chutes de pierres

Photo: Raja Läubli

Lorsque vous choisissez votre itinéraire, il est important de tenir compte des informations et avertissements relatifs aux chutes de pierres. En outre, si une partie du chemin est fermée ou que les conditions sont mauvaises, il est préférable de choisir un autre itinéraire.

Prenez également en considération la météo des derniers jours. En effet, le risque de chute de pierres est plus élevé suite à de fortes pluies ou à des changements brusques de températures (p. ex. entre le gel et la fonte).

Comportement à adopter en cours de route

  • Tenez compte des panneaux d’avertissement et de signalisation. 
  • Lorsque vous traversez un passage exposé aux chutes de pierres: avancez rapidement un par un, d’un pas sûr. Ne restez pas plus longtemps que nécessaire au même endroit.
  • Tendez l’oreille et soyez vigilant. Une chute de pierres s’accompagne souvent d’un grondement.
  • Faites attention où vous mettez les pieds et ne détachez pas de caillou qui pourrait déclencher une chute de pierres.
  • En cas de doutes ou de mauvais pressentiment, faites demi-tour.

Comportement à adopter en cas de chute de pierres

  1. Mettez-vous rapidement à l’abri
    Quittez la zone de danger aussi rapidement que possible. Si cela n’est pas possible, mettez-vous à l’abri dans une saillie rocheuse ou rapprochez-vous de la paroi rocheuse. Vous éviterez ainsi d’être touché par les pierres ou fragments de roches qui tombent.
  2. Protégez votre tête
    La tête est la partie du corps la plus vulnérable. Protégez votre tête avec votre sac à dos. Si cela n’est pas possible, croisez les bras au-dessus de la tête. 
  3. Donnez l’alerte / dispensez les premiers secours
    Si vous n’êtes pas blessé, venez en aide aux victimes. Au besoin, appelez les secours.
    Pensez également à votre propre sécurité: tant que la chute de pierres n’est pas terminée, vous devez rester à l’abri et attendre.