Grands prédateurs

Ours

Photo: Vittorio Ferrari via flickr

Depuis 2005, des ours arrivent occasionnellement en Suisse depuis le Trentin italien, en passant par les Grisons. Jusqu’à présent, les séjours des animaux n’étaient que temporaires. Dans de nombreux pays, la coexistence entre l’homme et l’ours fonctionne très bien, les ours sont des animaux farouches qui évitent les humains la plupart du temps. Il peut toutefois arriver que l’on croise ce prédateur pendant une randonnée.

Les médias indiquent si des ours se trouvent en Suisse. Certains individus sont particulièrement dangereux, à savoir les femelles avec leurs petits, les ours blessés ou qui ont été dérangés pendant leur hibernation et ceux qui sont approchés de trop près par un chien. Le plus important est de garder ses distances.

Quelques règles de comportement

  • Au préalable...

· Informez-vous de la présence d’ours auprès de l’office cantonal de la chasse et de la pêche.
· Ne quittez pas les chemins de randonnée.
· Evitez les buissons à baies denses ou les endroits éloignés où poussent des champignons.
· Signalez votre présence en parlant ou en émettant calmement du bruit.
· Tenez votre chien en laisse
· Ne laissez pas des restes de nourriture ou des déchets derrière vous! L’ours ne doit pas s’habituer à ce que l’homme apporte de la nourriture.

  • Si vous voyez un ours...

· Arrêtez-vous et restez calme, signalez votre présence en parlant naturellement.
· Retirez-vous lentement, ne courez pas.
· Ne menacez pas l’ours, n’agitez pas des bâtons et ne lui jetez pas des objets, ne criez pas.
· N’attirez pas l’ours avec de la nourriture.
· Pour votre sécurité, renoncez à prendre une photo
· Ne suivez jamais un ours qui se retire.

  • Si un ours vous attaque...

· Couchez-vous sur le ventre.
· Protégez votre cou avec vos mains ou votre sac à dos.
· Les rares attaques d’ours sur des humains sont des attaques d’intimidation. Laissez l’ours se retirer à au moins 50 m et éloignez-vous lentement.

  • Si vous découvrez un ours ou ses traces...

· Documentez les traces et le lieu précis.
· Informez l’office cantonal de la chasse et de la pêche.

Loups

Photo: Wildnispark Zürich

Actuellement, environ 30 loups vivent en Suisse. Il n’existe pas de promotion active des loups en Suisse, or on souhaite s’adapter aux spécimens vivants ici, afin d’éviter les conflits (sujet Protection des troupeaux).

Les loups sont des prédateurs qui préfèrent les animaux sauvages tels que des chevreuils, des chamois et des cerfs comme proies. Cependant, ils attaquent aussi les animaux domestiques, en particulier les moutons et les chèvres. Le loup tue souvent plus de bêtes qu’il ne peut en manger.

Quelques règles de comportement

Les loups sont farouches et évitent les humains. Grâce à leur odorat et leur ouïe très développés, ils nous remarquent souvent bien avant nous et nous évitent. Une rencontre entre l’homme et le loup est donc très rare. Or il faut observer certains aspects.

(Source: office de la chasse et de la pêche des Grisons)

  • Au préalable...

· Ne quittez pas les chemins et les places, respectez l’habitat des animaux sauvages.
· Ne jetez pas de restes de nourritures dans la forêt (par ex. après les grillades) même s’il y en a peu. De manière générale, les loups ne doivent pas retenir que l’homme apporte de la nourriture.
· Maîtrisez toujours votre chien.

  • Si vous voyez un loup...

· Arrêtez-vous et restez calme. En général, le loup se retire lorsqu’il remarque que vous l’avez vu.
· Si le loup ne fuit pas immédiatement, signalez votre présence d’une voix ferme.
· Eloignez-vous lentement, le loup vous observera ou prendra directement la fuite.
· Ne tentez jamais d’approcher le loup, même pour des photos.
· Ne poursuivez jamais un loup!
· Ne donnez pas à manger à un loup!

  • Si vous découvrez un loup ou ses traces...

· Si vous trouvez un animal sauvage tué, informez-en le garde-chasse.
· Informez le garde-chasse si vous avez vu des loups.
· Signalez tous les conflits ou dégâts.

Informations complémentaires et fiches à télécharger

Un loup dans le piège-photographique (KORA). Photo: René Gadient, Amt für Jagd und Fischerei Graubünden

Page de l’OFEV sur l’ours:

www.bafu.admin.ch

 

Sur le site Internet du KORA, vous trouverez des extraits de cartes répertoriant la présence d’ours observés entre 2005 et aujourd’hui:

www.kora.ch

 

Office de la chasse et de la pêche des Grisons:

www.gr.ch

 

Pages du WWF sur les ours en Suisse

wwf.ch/fr/actualites

 

Page de l’OFEV sur le loup en Suisse:

www.bafu.admin.ch

 

L’OFEV a élaboré le «Concept Loup Suisse» pour réglementer le comportement à adopter envers les grands prédateurs et il travaille en étroite collaboration avec les cantons et les milieux concernés afin d’adapter régulièrement ce concept aux nouvelles situations.

 

Situation des loups en Suisse:

www.kora.ch

 

Office de la chasse et de la pêche des Grisons:

www.gr.ch