Drones

Image: AdobeStock

Les drones ont de bons côtés: ils permettent à l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches de mieux évaluer la situation et aident à retrouver des personnes disparues. Mais bien souvent, ils ne sont que récréatifs. Des centaines de milliers de drones sont en circulation. Ils dérangent toujours plus ceux qui cherchent le calme dans la nature et le fait qu’ils survolent les biotopes de la faune est problématique. Associations de vol, organisations de protection de la nature et de l’environnement ainsi qu’associations sportives appellent donc les propriétaires de drones à faire preuve de considération envers les hommes et les animaux et à respecter des règles et conseils importants.

  • L'assurance responsabilité civile pour les drones d'un poids total de 500g ou plus est obligatoire. Une preuve d'assurance doit être apportée.
  • L'assurance est également recommandée pour les drones de moins de 500g.
  • Les vols dans les réserves de chasse et les réserves naturelles ainsi que les perturbations de tiers doivent être évités.
  • Il est recommandé de suivre une formation de base sur la manipulation sécuritaire d'un drone.
  • Des photographies de personnes ne peuvent être prises que si elles y consentent.
  • Quelle que soit la classe de masse, les aéronefs ne doivent pas être exploités de façon risquée.
  • Selon les articles 237 à 239 du Code pénal, la perturbation intentionnelle des transports publics et des entreprises publiques est punissable par la loii.
  • Les vols au-dessus des installations militaires sont interdits.

Source: www.safedroneflying.aero

 

Choisir des sites où les drones sont peu susceptibles de causer des nuisances

  • Lieux dégagés dans lesquels aucun oiseau ni aucun autre animal sauvage ne sont visibles.
  • Milieux urbains déserts ou peu fréquentés.

Adopter un comportement respectueux

  • Ne pas diriger le drone directement sur les animaux sauvages et ne pas les prendre en chasse.
  • Interrompre immédiatement le vol si l’animal montre une réaction.
  • Interrompre immédiatement le vol si des corvidés ou des rapasses s’approchent ou attaquent le drone. Le drone est considéré comme une menace.

Éviter les vols dans les zones sensibles

  • Lorsque des groupes d’oiseaux d’eau ou d’animaux sauvages sont visibles. Souvent, dès qu’un individu s’envole, tout le groupe l’imite.
  • Maintenir le drone à une distance respectable à proximité des falaises, au-dessus des haies et des surfaces de roseaux. Ces lieux sont peuplés d’oiseaux et d’animaux sauvages sensibles aux perturbations, même lointaines.

Renoncer aux vols

  • À l’intérieur et aux environs des zones protégées et des zones de tranquillité du gibier.
  • Dans les réserves d’oiseaux d’eau et migrateurs ainsi que dans les districts francs fédéraux. Ces sites sont interdits aux drones.

Source: www.vogelwarte.ch

 

La loi, c’est la loi

  • Vérifiez avant votre vol si vous avez le droit de voler sans autorisation à l’endroit prévu.
  • Respectez strictement les restrictions et les interdictions de vol.

La sécurité prime, avec ou sans drone

  • Choisissez un emplacement sûr et ne vous laissez pas distraire.
  • Séparez strictement vol de drone et manipulations de corde et d’assurage.
  • Ne surprenez ou ne distrayez aucun autre adepte de sports de montagne.

Respect et égards

  • Ne vous approchez pas avec votre drone d’adeptes de sports de montagne pas concernés.
  • Respectez leur sphère privée et leur droit à une aventure en montagne sans dérangement.
  • Ne filmez que des personnes qui vous ont donné leur accord.

Précautions particulières autour des cabanes

  • Assurez-vous de l’accord du/de la gardien/ne de cabane pour les vols à proximité de la cabane.
  • Interrompez votre vol si des hélicoptères s’approchent.
  • Le vol au-dessus d’un rassemblement de personnes (p.ex. sur une terrasse) requiert une autorisation, respectez-le. 

Faites preuve d’égards envers la nature et la faune

  • Interrompez votre vol si des animaux sauvages réagissent au drone, voire l’agressent.
  • Evitez les zones sensibles (p. ex. parois avec des oiseaux, quartiers d’hiver).
  • Respectez les interdictions de vol dans les zones protégées (p.ex. dans les districts francs et autres).

Source: CAS

Continuer

Prêt pour la randonnée de montagne?

En cas d’urgence

Covid-19

Troupeaux de vaches allaitantes

Chiens de protection des troupeaux

Grands prédateurs

En cas d’orage

Chutes de pierres

VTT et vélos

Bien vivre ensemble à la campagne

Chasse

À la fin de l’automne

Respecter, c’est protéger

Chemins verglacés